Faut-il un antivirus pour un Mac ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pendant longtemps, il n’existait que des virus sur PC. Cela était tout simplement dû au fait qu’il s’agissait, et qu’il s’agit toujours, du système le plus répandu, que ce soit au sein des entreprises comme au sein des particuliers. A ce titre, de très nombreux virus et autres chevaux de Troie ont existé et existeront pour venir perturber le fonctionnement de Windows, le système d’exploitation le plus utilisé au monde.

Bitdefender, McAfee ou encore Norton proposent des antivirus pour Mac

Dans un tel contexte, où le nombre d’attaques ne cesse de croitre, il est presque indispensable d’installer un antivirus pour votre Mac. Les plus grandes spécialisées dans les antivirus proposent des solutions pour protéger vos données personnelles. Kaspersky, Norton, McAfee ou encore Bitdefender mettent à votre disposition des antivirus dont les prix oscillent entre 29,95 euros par an et 59,95 euros par an. C’est, à ce jour, la seule façon de sécuriser vos connexions à internet de toutes les menaces présentes sur le web. Les mises à jour sont automatiques pour vous assurer une protection optimale tout au long de l’année.

Un antivirus pour Mac est indispensable

Les créateurs de virus, à savoir les pirates informatiques et les hackers, rivalisent d’ingéniosité pour perturber le bon fonctionnement de votre PC. Il s’agit d’un challenge au sein de cette communauté à part. Il faut toutefois différencier les « Black Hat », c’est-à-dire ceux qui piratent pour nuire à votre système et les « White Hat » ceux qui veulent uniquement prouver qu’ils peuvent être capables de réaliser telle ou telle prouesse informatique.

Cela étant, les Mac, à savoir les ordinateurs conçus par Apple, la marque de feu Steve Jobs, sont eux aussi de plus en plus assujettis aux virus. En effet, les modèles de Mac sont de plus en plus utilisés, ce qui aiguise la volonté des pirates informatiques en mal de reconnaissance. C’est pourquoi, il y a moins d’un an, la firme Apple elle-même a admis que ses ordinateurs peuvent être soumis à des attaques, qu’il s’agisse de virus, de chevaux de Troie ou encore de vers en tous genres.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »